Parc national de Nitmiluk - Guide australie - Antipodes Travel

Parc national de Nitmiluk

Le Parc national de Nitmiluk compte parmi les trois plus grandes réserves naturelles du Top End. Explorez-le à pied, en croisière ou en canoë, cette région sauvage vous subjuguera avec ses gorges luxuriantes et ses piscines naturelles.

Nitmiluk, terre ancestrale des Jawoyn

Le nom Nitmiluk provient de la culture Jawoyn, la tribu aborigène propriétaire de la région. Il se traduit littéralement par « Lieu de rêve de la cigale ». La légende raconte qu’au Temps de la Création, le crocodile Nabilil voyagea à travers le continent. Lors de son passage dans les gorges, le chant des cigales (Nit, nit, nit !) l’interpella, l’amenant à appeler le lieu Nitmiluk.

Au début nommé Parc national de Katherine Gorge, la réserve reprit le nom Nitmiluk en 1989 lorsque les terres furent rendues à la communauté Jawoyn par le gouvernement du Territoire du Nord. Depuis, de nombreux festivals célèbrent la culture aborigène, à l’instar du Barunga et de l’événement Walking with Spirits. Comptez également le grand Festival de Katherine qui met au programme des carnavals, des spectacles et des défis de pêche.

À la découverte du Parc national de Nitmiluk

Votre voyage commence à Katherine, une paisible ville de campagne située à 320 km au sud-est de Darwin, à l’intersection des autoroutes Stuart et Victoria, qui sert de porte d’entrée au parc. Fondée sur les rives du fleuve éponyme, cette bourgade possède les services essentiels pour préparer votre aventure : commerces, banques, hébergements, restos, etc.

Il y a ici quelques adresses culturelles à visiter, dont le School of the Air, une galerie d’art et un petit musée sur l’histoire de la contrée. En quittant la ville en direction du Sud, via la Victoria Highway, vous atteindrez après seulement 2 km les Hot Springs où profiter des bienfaits des sources thermales. Un peu plus loin, le Katherine Low Level Park abrite également des spots de baignade et d’agréables espaces de pique-nique. Ces attractions ne sont qu’une mise en bouche de ce qui vous attend au Parc national de Nitmiluk. Préparez-vous, l’Australie sauvage se dévoile dans toute sa splendeur.

Explorer le Parc national de Nitmiluk au fil de l’eau

Facilement accessible depuis la ville, le fleuve Katherine serpente à travers le Parc national de Nitmiluk. Il s’immisce à travers une série de treize gorges escarpées et rougeoyantes, naturellement appelées Gorges de Katherine. Des croisières permettent d’explorer les premières formations. Puis, si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez louer un canoë.

Il existe quelques endroits pour se baigner, à condition de faire attention à la faune. Des crocodiles vivent dans la rivière. Bien qu’il s’agisse de crocodiles d’eau douce ou « freshies », donc supposés inoffensifs pour l’homme, évitez de les déranger pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Des varans et des tortues fréquentent également le fleuve.

Randonner sur le plateau de Nitmiluk

Lacez vos bottes, de nombreux défis vous sont proposés au sein du Parc national de Nitmiluk. Les randonnées prennent d’une heure à cinq jours, conduisant à des points de vue splendides sur les gorges de Katherine et les paysages alentours.

Le Jatbula Trail est le challenge ultime dans la réserve. Partant des gorges, le parcours de 60 km vous révèle des paysages diversifiés, allant des forêts sèches aux rivières, en passant dans les vallées pierreuses, les marécages et les écrins boisés. La randonnée se termine à Edith Falls, au nord du parc, où vous pourrez vous détendre dans une grande piscine naturelle.

Visiter les grottes de Cutta Cutta

Parmi les randonnées plus courtes, participez aux excursions vers les grottes de Cutta Cutta. Sur place, vous aurez l’occasion d’admirer des formations calcaires spectaculaires faites de stalagmites et de stalactites. Surveillez les fissures et les parois, quelques variétés de chauve-souris s’y nichent, dont certaines espèces rares. Les cavernes abritent aussi des serpents, inoffensifs pour l’homme, mais de redoutables prédateurs pour les souris volantes.

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

Le Parc national de Nitmiluk se situe à 3h30 de route de Darwin. Il vous suffit d’emprunter l’autoroute Stuart jusqu’à Katherine, puis continuer sur la Gorge Road pendant 30 min pour atteindre l’entrée de la réserve.

Il existe des vols de Darwin à Katherine trois fois par semaine (les lundis, mercredis et vendredis). Le trajet aérien dure 45 min. Vous pouvez aussi prendre le train Ghan qui relie Adélaïde et Darwin, et descendre à la gare de Katherine.

Quand visiter ?

Le Parc national de Nitmiluk jouit d’un climat tropical propice à la baignade et aux explorations souterraines sur la majeure partie de l’année. Pendant l’hiver austral, de mai à septembre, les températures tournent autour de 30 °C en journée et 12 °C la nuit. C’est la saison la plus prisée pour visiter la région. En été, d’octobre à avril, les températures frôlent les 40 °C. La mousson forme des nuages lourds, apportant des pluies diluviennes, surtout à partir du mois de décembre. Le niveau des rivières augmente, rendant les activités nautiques dangereuses, voire interdites.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Chris de "Antipodes Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+61 478 053 640