Réserve de Barangaroo - Guide australie - Antipodes Travel

Réserve de Barangaroo

Le plus jeune parc de Sydney a du charme. Située sur l’estran au nord-ouest de la ville, la réserve de Barangaroo couvre six hectares de superficie, où toutes les conditions sont réunies pour un moment de détente et d’évasion. Seul ou en famille, préparez un pique-nique et allez profiter du cadre reposant et des vues splendides sur le centre urbain de Sydney.

Histoire

La réserve de Barangaroo a ouvert ses portes en 2015. D’un coût de 250 millions de dollars, ce parc est l’œuvre du très respecté architecte et paysagiste américain Peter Walker, avec le concours du cabinet australien Johnson Pilton Walker. Pendant une longue période, le lieu était un chantier naval. La conception de la réserve visait à reconstituer le rivage d’origine (à l’époque précoloniale) après qu’il a été effacé par les industriels.

Qui était Barangaroo ?

La réserve porte le nom d’une puissante femme Cammeraygal (groupe aborigène de Sydney) à la fin des années 1700. Barangaroo s’est distinguée par son autorité frappante. Les premiers colons lui attribuent un « caractère féroce et non soumis ». On dit qu’une fois, elle a été invitée à la table du gouverneur. Alors que les autres femmes Eora se sont vêtues pour l’occasion, Barangaroo a refusé et n’a porté qu’un os passant à travers son nez lors de la rencontre.

Découvrir la réserve de Barangaroo

A pied, à vélo, en skateboard, etc. Promenez-vous à l’air libre, la réserve de Barangaroo met son espace et ses pistes cyclables à votre entière disposition. Installez-vous sur les belvédères pour jouir des panoramas sur la ville et son port. Contemplez les superbes criques et le rivage de grès, où vous pouvez prendre quelques photos les pieds dans l’eau. Ne manquez pas non plus le centre culturel de Cutaway. N’oubliez pas d’apporter un pique-nique, le parc abrite de nombreux endroits agréables, notamment au bord du port, pour vos collations.

Admirez la richesse botanique de la réserve de Barangaroo

La restauration du promontoire de la réserve de Barangaroo impliquait inévitablement un volet botanique. Tout au long du projet, plus de 75 000 arbres, plantes et arbustes indigènes ont été plantés sur le site. Afin d’aider à la pollinisation, des colonies d’abeilles indigènes australiennes ont été amenées (réintroduites plus précisément) dans le parc. Parmi les nombreuses espèces végétales qui tapissent Barangaroo, vous avez : la figue de Port Jackson, la vigne Kangourou, la fougère de corail, les épinards de Nouvelle-Zélande, la Boronie voyante, l’acacia à tige rouge, la Lys Gymea, etc.

Plongez dans l’univers des autochtones

Tous les jours, des guides autochtones mènent des visites à travers le parc pour vous faire découvrir le monde culturel et spirituel de leurs ancêtres. Ils vous livrent également des informations sur les différentes périodes de l’histoire de Sydney, incluant l’arrivée des Européens et la colonisation.

Souvent, des représentations mettant en scène le maniement des outils et des armes traditionnels ont lieu dans le parc. De même, il y a des séances de partage sur l’utilisation ancestrale des plantes locales, que ce soit pour la nourriture ou pour traiter les maladies. Bon nombre des traditions aborigènes sont encore perpétuées jusqu’à ce jour. Pour connaître le programme des expositions ou des événements dans la réserve de Barangaroo, le plus simple est d’approcher le centre culturel « The Cutaway ».

Admirez les oiseaux de la réserve

Certes, les paysages terrestres ont de quoi captiver les regards, mais ne vous privez pas de lever les yeux pour contempler les trésors dans le ciel de Barangaroo. Plusieurs oiseaux fréquentent cette zone, pas moins de 150 espèces ! Le Silver Gull, aussi appelé Sea Gull, est un grand habitué des lieux. Attention toutefois, c’est un grand charognard et sa présence est souvent désagréable. Moins intrusif, le héron à face blanche se montre de temps à autre en spectacle, lorsqu’il chasse les crustacés et les poissons dans l’océan. Le Kookaburra, le Troglodyte mignon et la Ninoxe puissante sont d’autres créatures fascinantes à découvrir dans la réserve et ses environs.

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

La réserve de Barangaroo se situe à quelques minutes de marches de Circular Quay, du Pont de Sydney et de la Station Wynyard.

Quand visiter ?

La réserve de Barangaroo est accessible tous les jours, du lundi au dimanche, 24 heures sur 24.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Chris de "Antipodes Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+61 478 053 640