Cradle Mountain (Montagne du berceau)

Découvrez la spectaculaire diversité des paysages et de la faune de Tasmanie en arpentant l’une des nombreuses randonnées du mont Cradle, site classé au patrimoine mondial.

Histoire

Le nom Cradle Mountain, ou la « Montagne du berceau », a été donné par l’explorateur Joseph Fossey en 1827. L’idée lui serait venue en voyant le petit lit, tel un berceau de mineur, lové entre les pics rocheux. D’autres disent que le nom provient d’un outil – le cradle, jadis utilisé par les orpailleurs. En effet, des activités minières s’y tenaient jusqu’en 1930. D’autre part, depuis les années 1830 et ce, jusque dans les années 70, la région a été victime de l’exploitation forestière pratiquée par les chasseurs, les trappeurs et les bûcherons.

C’est grâce aux efforts du botaniste australien Gustav Weindorfer et de sa femme Kate que des projets de conservation ont été entamés à partir de 1922. En 1971, Cradle Mountain et ses environs ont été déclarés Parc national, puis en 1982, intégrés dans la zone du Patrimoine mondial de nature sauvage de Tasmanie.

À la découverte du mont Cradle

La montagne du Berceau n’est pas le point culminant de l’ile de Tasmanie, mais depuis son sommet à 1 545 m d’altitude, vous obtiendrez des vues inoubliables. L’ascension peut se faire en une journée, mais il existe aussi des randonnées de plusieurs jours pour explorer le décor et les sites cachés, entre forêts, vallées, sommets et lacs.

Empruntez l’Overland track, la plus belle randonnée d’Australie

Prenant 6 à 7 jours, selon vos capacités, l’Overland track part de Cradle Mountain jusqu’au lac St Clair, la plus profonde masse d’eau du pays, sur une distance de plus de 60 km. Le paysage évolue à mesure que vous progressez, allant des plaines herbeuses aux jungles épaisses, ponctué de cascades et rivières tumultueuses. Des refuges jalonnent le parcours, où vous pouvez vous reposer après chaque étape journalière. Il est interdit de camper.

Faites de belles rencontres avec la faune

Gardez l’œil ouvert sur le chemin mont Cradle, la faune est abondante dans le parc. Il y a de fortes chances pour que vous croisiez un wombat, une drôle de créature poilue entre la marmotte et l’ours. La région abrite également des kangourous et des opossums, ainsi que des échidnés (semblables à des porcs-épics) et des ornithorynques. Du côté de la faune aviaire, plus de 70 espèces fréquentent la zone, dont la belle Green Rosella.

Mais la véritable star du parc n’est autre que le diable de Tasmanie ! Ressemblant à un petit chien noir, ce marsupial nocturne au caractère bien trempé se déplace un peu partout, sur les cotes comme dans les montagnes et les forêts.

Plein d’autres activités à faire

En plus des nombreuses excursions et randonnées, le mont Cradle offre d’autres manières de profiter de la nature. En été, vous avez la possibilité de faire du canyoning et du canoë dans des endroits peu connus. Certaines parties du parc se prêtent à des virées en quad ou en vélo de montagne. Ne manquez pas également les balades en bateau sur le lac St Clair et les sorties de pêche à la mouche (en saison). Et si votre budget vous le permet, vous pouvez vous inscrire à une promenade en hélicoptère au-dessus de Tasmanie pour avoir une vue plongeante sur le paysage splendide.

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

La montagne du Berceau se situe à l’extrémité nord du Parc national de Cradle Mountain-Lake St Clair. Comptez 1h30 de route depuis Devonport et 2h30 au départ de Launceston via Sheffield (en empruntant la C136 et la C132).

Quand visiter ?

Le décor du mont Cradle varie au fil des saisons. En hiver, le sol se nappe de profondes congères, tandis qu’en automne, les pentes arborent de splendides teintes jaune, orange et rouge. La végétation se revitalise au printemps. Sentez le parfum des fleurs sauvages, tout en posant vos pieds dans l’eau du lac cristallin en été.

Toutefois, sachez qu’il pleut en moyenne 300 jours par an dans la montagne. Même si le soleil rayonne en début de journée, emportez toujours une veste imperméable, car le temps peut subitement changer. En ce qui concerne la haute saison touristique, elle s’étend de novembre à mars. La meilleure période pour visiter le mont Cradle est le mois de mars, où le climat est sec, avec une température moyenne de 13 °C et moins de touristes.

Tarifs

Pour accéder au Parc national de Cradle Mountain-Lake St Clair, y compris à la montagne du Berceau, il vous faut acheter un pass auprès du centre des visiteurs. Le billet vous permet en même temps de profiter de la navette gratuite gérée par le parc. Prévoyez 25 USD par personne pour un pass de 24h. Il existe également des pass valables pour deux mois et qui couvrent l’ensemble des parcs nationaux de Tasmanie pour un prix de 30 USD par personne non véhiculé et 60 USD par voiture.

Le centre des visiteurs du Parc national de Cradle Mountain-Lake St Clair est ouvert tous les jours de 8h30 à 16h30 (possibilités de prolongement des horaires durant les journées de pointe). Vous y recevrez toutes les informations et consignes concernant les randonnées et autres activités dans la région. L’établissement vend également une gamme de souvenirs de Tasmanie.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Chris de "Antipodes Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+61 478 053 640