Détroit de Bass - Guide australie - Antipodes Travel

Détroit de Bass

Préparez-vous à prendre une bonne dose d’adrénaline. Le Détroit de Bass est à juste titre considéré comme l’une des zones maritimes les plus dangereuses de la planète. La mer peu profonde, les courants violents et les conditions météorologiques instables ont eu raison de nombreux navires dans le passé. Cependant, lorsque les forces de la nature se calment, la région est une belle destination touristique où des trésors n’attendent qu’à être découverts.

Histoire

Selon une théorie, il y a environ 40 000 ans, les aborigènes de Tasmanie ont emprunté un pont terrestre appelé « Plaine du Bassian » pour se rendre en Tasmanie. Il y a 8 000 ans, le niveau de la mer a augmenté et a donné naissance au Détroit de Bass, ce qui a isolé les insulaires du continent australien. Le premier Européen à voir le bras de mer a été le navigateur néerlandais Abel Tasman en 1642. James Cook l’a succédé en avril 1770, suivi du navigateur britannique Matthew Flinders et du chirurgien britannique George Bass, qui ont effectué le tour du détroit de 1788 à 1789. Le détroit a reçu son nom officiel « Détroit de Bass » en 1798, pour honorer George Bass.

Découvrir le Détroit de Bass

Expérimentez la traversée du Détroit de Bass. Pendant la saison estivale, des croiseurs et des yachts de mer vous embarquent depuis les côtes de Victoria et de Tasmanie pour une excursion à travers le Détroit de Bass et ses îles. Pour les touristes les plus téméraires, il est possible de faire du kayak dans la partie Est. Les escapades en voiliers sont aussi courantes. Chaque année, la course annuelle Sydney to Hobart Yacht Race, qui part de Melbourne jusqu’à Hobart, traverse l’est du détroit (si les conditions météorologiques le permettent).

Laissez-vous tenter par une séance de plongée

Des centaines d’épaves enregistrées reposent le long des côtes de l’Etat de Victoria et de Tasmanie, pour ne citer que la « Gaudelette », le « GWWolff », le « Cambridgeshire », le « Sydney Cove », le « Litherland », le « Loch Leven », le « Brahmane », le « Cataraqui », etc. Cela en fait un spot de plongée très prisé des amateurs de plongée en bouteille.

Flinders Island et King Island : visitez les îles principales du Détroit de Bass

Parmi la cinquantaine d’îles situées dans le Détroit de Bass, Flinders Island qui appartient à l’archipel Furneaux au sud-est, est la destination la plus populaire. Vous pouvez vous y rendre en avion depuis Launceston ou en ferry depuis Bridport.

Sur place, vous avez accès à de splendides promenades dans le bush, mais également à des plages baignées d’eaux turquoise. Arpentez les massifs de Strzelecki Peaks pour profiter d’un panorama idyllique sur la côte. Si vous préférez rester sur le rivage, marchez jusqu’à Castle Rock qui est un excellent spot pour contempler le coucher du soleil. Les amateurs de pêche quant à eux trouveront leur bonheur à North East River.

Située à environ 80 km au nord-ouest de l’île de Tasmanie, King Island offre autant d’activités. Ses côtes accidentées abritent une grande population d’oiseaux de mer pour les amoureux d’ornithologie. L’île est aussi réputée pour ses poissons et fruits de mer qui sont exportés dans les restaurants du monde entier. Ne manquez pas non plus de goûter au fromage local appelé « King Island Dairy ». Avec ou sans guide, King Island est une contrée agréable à explorer. Parmi les attractions qui vous attendent sur place se trouvent Cape Wickham Lighthouse (le plus haut phare de l’Hémisphère sud) et l’épave du Shannon. Pour farnienter, dirigez-vous vers la plage de Yellow Rock. En revanche, si vous recherchez les sensations fortes, allez rejoindre les surfeurs à Martha Lavinia Beach pour apprivoiser les vagues déferlantes.

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

En avion

L’option la plus pratique et la plus abordable pour voyager à travers le Détroit de Bass est l’avion. La Tasmanie compte deux aéroports principaux : l’aéroport de Launceston et l’aéroport international de Hobart. Depuis ces sites, vous pouvez prendre un vol pour rejoindre les petits aéroports du nord de l’Etat de Victoria et des îles du détroit.

En ferry

La route maritime du Détroit de Bass est quotidiennement desservie par des ferries en partance de Station Pier à Melbourne vers Devonport en Tasmanie, et vice-versa. Il s’agit principalement de voyages nocturnes. Des traversées de jour sont disponibles pendant la haute saison estivale.

Quand visiter ?

Comme indiqué précédemment, le Détroit de Bass abrite l’une des étendues océaniques les plus dangereuses au monde. L’océan Austral déploie de violents coups de vent qui peuvent transformer la traversée en une véritable aventure. Compte tenu des conditions climatiques et des recommandations des responsables du tourisme dans la région, la saison estivale demeure la meilleure période pour visiter le Détroit de Bass.

5 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Chris de "Antipodes Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+61 478 053 640